STRATÉGIE PROSPECTIVE

  •  Réunir et mobiliser les compétences et l’intelligence collective et pluridisciplinaire d’experts, de spécialistes, de professionnels et de citoyens.
  • Appréhender la complexité avec bon sens et idées simples.
  • Répertorier et baliser les futurs possibles, avec une « confiance raisonnée » et une « défiance rationnelle » (Gaston Bachelard) en remettant en cause :
    • le conformisme
    • les idées reçues et dominantes,
    • les certitudes et les connaissances acquises,
    • les freins,
    • les manipulations possibles.
  • Identifier les ruptures technologiques et les risques inhérents liés au changement et à l’innovation.
  • Établir des hypothèses et le « jeu des possibles » (François Jacob) en évaluant leur cohérence, leur probabilité, leur utilité et les effets sociétaux à l’échelle macro et micro-économique mondiale (vision globale pour action locale).
  • Confronter l’applicabilité des hypothèses retenues au réel.
  • Élaborer des audits spécifiques et soutenir l’esprit entrepreneurial.
  • Orienter l’action et définir des objectifs.
  • Proposer des choix proactifs pertinents.
  • Communiquer, préparer des colloques et diffuser les analyses.
  • Conduire le changement et mettre en place le triangle grec :